Vie en troupeau

La vie en troupeau et en extérieur toute l’année permet d’apporter aux chevaux une nourriture naturelle qu’ils trouvent en se déplaçant au gré de leurs envies.

La hiérarchie du groupe est sécurisante, ce qui permet le développement de leurs sens, le jeu et participe à leur équilibre.

Tous ensemble

chevaux, animaux domestiques, humains et animaux de la forêt ont l’habitude de se côtoyer. Interactions et affinités se créent entre les chevaux.

Le foin et l’eau

Le foin était distribué au sol, dans des caisses en bois ou un grand filet à foin.
Le troupeau ayant grandi en nombre, le foin est maintenant servi en boules dans plusieurs râteliers circulaires pour que chaque cheval puisse trouver sa place.


Les prés sont tous équipés d’abreuvoirs automatiques au niveau du sol.

Le pied nu

Aller pieds nus participe au bon fonctionnement de l’organisme du cheval et augmente sa durée de vie. Le maréchal ferrant Georges Schars vient parer régulièrement les chevaux.